Gestion de l'injection d'essence PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 17 Mai 2010 12:43

Un capteur oxygène classique peut seulement indiquer si le mélange est plus riche ou plus pauvre que la valeur idéale (valeur stœchiométrique).
Lors d’un fonctionnement en boucle fermée, la commande de carburant court terme est calculée en permanence par l’ordinateur de bord du véhicule de manière à faire osciller la valeur issue du capteur O2 autour du rapport stœchiométrique.
La commande de carburant court terme agit donc en permanence sur l’injection en réduisant puis augmentant la quantité de carburant injecté et ainsi de suite de manière cyclique.

fueltrim


Avec le temps, le comportement de certains organes utilisés dans la commande de l’injection peut varier (usure sonde lambda, prise d’air, encrassement divers...).
Pour contrecarrer les effets de cette dégradation, une deuxième méthode d’ajustement est mise en place, il s’agit de l’injection dite « long terme ».
Cette correction « long terme » est calculé en analysant la valeur moyenne des corrections « court terme ».
( pour être plus précis il s’agit de la moyenne des valeurs mesurées au moment du basculement de la sonde O2).
Si cette valeur moyenne reste constamment au-dessus ou au-dessous du rapport stœchiométrique une nouvelle strategie « long terme » est mémorisée permettant à la valeur moyenne de l’injection « court terme » de retourner à l’équilibre.

Évidemment le système a ses limites, si les composants continuent à se dégrader, la correction « long terme » atteindra aussi des seuils qu’elle ne pourra dépasser et le calculateur générera un code d’erreur (DTC).

Les défauts P0171 et P0174 apparaissent pour un mélange trop pauvre chez Ford Motorcraft ® si la correction long terme dépasse 25% ET que la correction court terme dépasse 5% 

Les défauts P0172 et P0175 apparaissent pour un mélange trop riche chez Ford Motorcraft ® si la correction long terme est inférieur à 25% ET que la correction court terme est inférieur à 10%

Mis à jour ( Mardi, 09 Octobre 2012 18:43 )