ISO-9141-2 PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 16 Janvier 2009 10:07
Ce protocole, certifié ISO, a largement été utilisé sur les véhicules européens, asiatiques et même américains (Chrysler).
Mais comment ce standard a t-il su s'imposer sur tant de véhicules ? il doit s'agir d'un type de communication révolutionnaire pour rallier pratiquement tous les suffrages...
En fait sa grande force c'est qu'il n'a rien inventé, le ISO 9141-2 est basé sur le protocole série éprouvé de nos ordinateurs à savoir le RS232. Les trames de communications respectent les spécifications UART (Universal Asynchronous Receiver Transmitter), cependant celui ci est limité à 10,4kbits/s et à un message d'une longueur de 12 Octets.

Attention : Il subsiste une subtilité, bien que le protocole soit celui du RS232 les niveaux de tensions sont différents. Impossible donc réaliser une connection directe sur le PC, le niveau haut est celui de la batterie, l'ordinateur risque de ne pas aimer.

Ce protocole utilise un ou deux conducteurs (les données sont toujours véhiculées sur un seul fil), encore une fois plusieurs variantes sont possibles.

La ligne K (K-Line) peut être unidirectionnelle (ECU→Scanner), dans ce cas elle est associée à la ligne L (L-Line) toujours unidirectionnelle (Scanner→ECU). Elle est utilisée pour initialiser la communication et transférer les données.
  • pin 7: Ligne K
  • pin 15: Ligne L
9141-2_kl
La ligne K peut également être bidirectionnelle et assumer aussi bien l'initialisation de la communication que l'échange des  données dans les deux sens (Scanner↔ECU), dans ce cas la ligne L n'est pas utile.
  • pin 7: Ligne K
9141-2_k
Attention depuis 2002 certains modèles du groupe VAG  peuvent être équipés de deux lignes K bidirectionnelles.

Mis à jour ( Mardi, 09 Octobre 2012 19:05 )